Archives de Tag: mode

Look du jour: Casual en Alexander Wang

Brr,

Le temps un peu pourri me donne comme envie de ressortir mes bottines que j’avais déjà rangées. Mais, force est de constater, après une semaine entière de pluie, de gris, d’escarpins et de pieds mouillés, que les bottines seraient plus appropriées. Bon, elles sont pleines de trous, perforées, enfin vous verrez, donc quand il pleut, c’est mort, mais le reste du temps, why not?

Une pure beauté, ces bottines Alexander Wang, a trous avec un talon de l’au-delà. Côté look, pour un samedi, j’ai choisi de faire simple, jean, top noir et perfecto. J’attends vos commentaires!

LE SHOPPING :

  • Perfecto: LA TANNERIE
  • Top: UNDIZ
  • Jean: GUESS
  • Chaussures: ALEXANDER WANG

Bon week end!

Publicités

Furla candy bag: talents wanted!

Grande nouvelle !

Furla, ma marque fétiche – je surkiffe littéralement leurs sacs – a lancé depuis avant-hier (le 16) un concours de customisation d’un de leurs  incontournables: le Candy bag. En allant sur le site chercher un peu plus d’informations, je suis tombée sur ce sac en PVC et plumes bleues, base peau d’autruche, complètement délire ! J’adore!

Alors, oui, j’en suis. Pour participer, rien de plus simple : réaliser votre idée du Candy Bag, selon la technique de votre choix, et l’envoyer par mail. Vous avez jusqu’au 16 Mai. Je sais pas pour vous, mais moi, ça me parle. Je veux, je veux, je veux !

Il faut absolument que j’y participe !  Je rentre et je me mets au travail. Je vous enverrai des photos de ma  proposition.

 Ah, ah, ah! Je suis excitée comme une puce ! Vite, une feuille blanche, un crayon ! Faut que je gribouille un truc, des trucs, des tas de trucs ! Alors, un sac de fille, c’est quoi? Hum! Les idées fusent, tout organiser, c’est primordial. Faire un choix, l’enfer!

Promis, je vous ferai voir, enfin, quand ça ressemblera à quelque chose… Et rdv le 21 mai su rle site, pour les résultats, sélectionnés par Guido Taroni, the master of cérémony ! Oh yeah!

A moi et à vous toutes qui allez participer, je dis « merte ».

Une french pour mes pieds

Il fait beau, il fait chaud, les orteils sont de sortie. Mais pas question de montrer ces horribles trucs qu’on a caché, voire oublié dans des bottes pendant tout l’hiver. Alors on dégaine son matos, et c’est parti pour le show! Wouw!

1. On prépare les ongles pour la french

Avec le bloc blanc, on ponce la surface de l’ongle, avec une lime à ongles, donner la forme désirée. Eventuellement, utiliser l’eau émolliente pour enlever les cuticules s’il en reste après le bloc blanc. Mais normalement, ça devrait suffire. Enlever l’excédent de poussière avec un petite brosse.

2. On french

– Commencer par protéger l’ongle avec une base transparente. C’est ce qui va permettre à l’ongle naturel de ne pas jaunir au fur et à mesure des applications de vernis.

– Ensuite, placer des écarteurs – ou du coton – et avec le vernis blanc, tracer un courbe en suivant de près le bord libre de l’ongle, c’est la partie qui dépasse. Pas de panique en cas d’erreur, on peut toujours corriger avec un stylo correcteur. Appliquer en couche fine. Attendre que ça sèche, c’est plus long pour le vernis blanc. Compter 4-5 minutes.

– Passer une deuxième couche si le blanc n’est pas assez opaque. Attendre le séchage 4 minutes supplémentaires.

– Mettre une couche d’accélérateur de séchage. Et c’est prêt!

3. Démoulez et servir!

Euhhh, je crois que je me trompe! C’est pas top chef ici? Pour la liste des ingrédients:

– Bloc blanc: chez Leclerc ou Carrefour, environ 3€

– Eau émoliente, base et Ultra quick dry top coat (accélérateur de séchage), le tout Peggy Sage: chez un grossiste

– Vernis blanc: Maybelline Mini Colorama 51 French White, environ 4€

– Correcteur de vernis: Leclerc, environ 8€

A bientôt