Archives de Tag: abdominaux

Slendertone : réveillez vos abdos

Adepte depuis un peu plus de 2 ans, je m’étonne que cette pub ne sorte que maintenant. LA ceinture d’électrostimultation, simple d’utilisation et rechargeable. Un ventre plat et tonique, sans effort ! 

L’électrostimulation, cela me connaît, j’ai testé toute sorte d’appareils depuis une dizaine d’années. J’ai connu les premières ceintures vendues par télé achat, sur lesquels il fallait mettre du gel conducteur, et qui au bout d’une dizaine d’utilisation ne fonctionnait plus. J’ai aussi connu les patchs à placer où on veut (à condition de bien connaître les muscles), et ceux reliés à une espèce de centrale, à faire allongé devant la télé (le truc tellement encombrant que quand on commence, on n’ose plus bouger) et à badigeonner de gel conducteur… Enfin bon, la préhistoire quoi ! Alors je vous vois, là, en train d’imaginer la fille avec son bol de chips, devant sa télé, et sa ceinture pour se donner bonne conscience. Pas du tout, il ne faut pas espérer de miracle si on ne fait pas d’effort à côté. Par effort, je veux dire, un peux de cardio (du vélo ou de la marche rapide), et un régime alimentaire adapté, sans non plus se restreindre complètement – faut pas exagérer, non plus ! Moi, j’aime bien me fixer une journée plaisir, où je ne regarde pas, où je me fais plaisir ! Comme cela, l’idée du régime alimentaire est tellement plus motivante !

Et la slendertone fut !

Et puis, un jour, en cherchant une alternative plus simple, et rapide que mes patchs avec leur « unité centrale », j’ai trouvé la slendertone. Une ceinture, pour la mise en place, c’est plus pratique, des patchs conducteurs à remplacer en moyenne tout les 8 mois, et rechargeable, donc super économique. Pour les abdos, la Slendertone Abs, c’est le nec plus ultra. Les autres, je ne les ai pas essayés. On bosse en même temps les abdos inférieurs et supérieurs et les obliques. Les programmes vont du débutant au programme expert, avec des variations de temps, et de stimulation. Pour ce qui est de l’intensité, c’est au choix. Donc on peut très bien débuter très bas, avec des stimulations faibles, et aller très haut, pour des stimulations plus intenses. Pour les puristes qui ne jurent que par les exercices, je dirais que je n’ai jamais vu personne faire une séance de 30 minutes en continu. Là où un exercice traditionnel vous découragerais au bout de 10 répétitions, la slendertone permet d’enchainer une centaine (voire plus) de répétitions en un temps réduit et sans effort. Quand on n’a pas le temps d’aller en salle, ou pour celles qui se disent « le sport c’est pas mon truc », c’est une vrai solution.

Les résultats ?

Au rendez-vous. Des abdos dessinés, plus forts, et un ventre tonifié qu’on est tout fier de montrer. Depuis environ 2 ans que je l’ai, je n’utilise rien d’autre pour les abdos, et sincèrement je ne sui pas prête de m’en séparer. Au début, je l’ai utilisée tous les jours pendant 8 semaines, le temps d’atteindre l’objectif que je m’étais fixé et après 3 ou 4 fois par semaine en entretien, en variant les programmes, temps et intensités. Pour ceux et celles qui doutent encore, essayez là ! Vous me direz ce que vous en pensez.

Où la trouver ?

Chez Decathlon, Go sport, ou sur le site www.slendertone.com au prix de 139,00€.